PROFIL

L’Ensemble vocal Katimavik rassemble des femmes et des hommes de tous horizons en quête de découvertes, de dépassement et d’instants de grâce qu’ils partagent avec la collectivité par la magie de la musique.

Historique

Fondé en 1970 par Roger Lessard, l’Ensemble vocal Katimavik est un chœur amateur mixte. À sa création, on comptait environ 75 choristes. En 2014, c'est plus de 90 personnes qui composent l'Ensemble. De 1973 à 1978, il fut sous la direction d’André Beaumier à qui succéda Gaby Billette jusqu’en 1990. Depuis 1991, Patrick Brodeur en assume la direction.

Vision

L’Ensemble vocal Katimavik propose à son public et à ses membres des oeuvres de grande qualité permettant d’élargir leur horizon musical. Pour ce faire, l’Ensemble présente des concerts où se côtoient classiques de la musique chorale et œuvres plus rarement interprétées en privilégiant un seul programme annuel (parfois deux) afin de peaufiner les moindres aspects de l’interprétation.
L’Ensemble est particulièrement fier d’offrir, lorsque la partition le dicte, des oeuvres dans leur intégralité et sur instruments d’époque. Ce souci d’authenticité, de même que le grand soin porté à la prononciation, à l’intonation, aux nuances et à l’homogénéité, permet à ce groupe de choristes de présenter des concerts d’un très grand professionnalisme et d’un niveau d’exécution particulièrement relevé.

Fonctionnement

L’Ensemble vocal Katimavik est un organisme à but non lucratif. Il doit donc assumer seul ses nombreuses dépenses (location d’un emplacement pour les répétitions, achat de partitions, stages intensifs, publicité, cachets des musiciens, etc.). Pour y parvenir, l’Ensemble perçoit de ses membres une cotisation annuelle et fait également appel à la générosité de ses commanditaires pour la mise sur pied de ses concerts les plus importants. Aussi, par souci d’autonomie, toute la gestion et la bonne marche du chœur sont assurées par un conseil d’administration bénévole, formé de six choristes membres, élu lors de l’assemblée générale annuelle.
Les activités de l’Ensemble se poursuivent de septembre à juin sans interruption, à l’exception d’une courte pause de deux semaines durant la période des Fêtes. Les répétitions hebdomadaires, d’une durée de deux heures et demi, s’échelonnent donc sur une période de près de 40 semaines. Deux stages intensifs, l’un à l’automne et l’autre au printemps, viennent compléter la préparation des concerts.
L’Ensemble vocal Katimavik est membre de l’Alliance régionale des chorales de l’île de Montréal (ARCIM) et de l’Alliance des chorales du Québec (ACQ).

Réalisations

Depuis sa fondation, l’Ensemble vocal Katimavik s’est produit en concert dans les régions de Montréal, Québec, St-Sauveur, Trois-Rivières et de Sherbrooke. Au terme d'une année de fusion avec le Chœur Radio Ville-Marie, il a effectué une tournée de concerts à Prague et en République tchèque. Il a également participé à plusieurs reprises aux émissions dédiées au chant choral diffusées par la radio de la Société Radio-Canada et est apparu à la télévision d’État à quelques reprises.
Parmis ses grandes réalisations, soulignons :
Bach
  • Magnificat, BWV 243 (1987 / 2014)
  • Motet Lobet den Herrn, BWV 230 (1997)
  • Messe luthérienne en sol mineur, BWV 236 (1997)
  • Messe luthérienne en sol mineur, BWV 236 (1997)
  • Cantate Ich hatte viel
    Bekümmernis, BWV 21
    (2001)
Barry
  • Lion in Winter Suite (2009)
Bruckner
  • Requiem en ré mineur (1999)
Buxtehude
  • Cantate Befiehl dem Engel, dass er komm, BuxWV 10 (2001)
Charpentier
  • Messe de Minuit pour Noël, H9 (1986 / 1991 / 1999)
Cherubini
  • Requiem en do mineur (1999)
Chilcott
  • Circlesong (2012)
  • A Little Jazz mass (2013)
Cimarosa
  • Magnificat en ré majeur (2004)
Coulais
  • Vois sur ton chemin (2005 / 2009)
Doyle
  • Henry V Suite (2009)
Durante
  • Magnificat en si bémol majeur (2004)
Dvorák
  • Messe en ré majeur, Op. 86 (1982)
Elfman
  • Edward Scissorhands (2009)
Fauré
  • Requiem, Op. 48 (1990)
  • Cantique de Jean Racine, Op. 11 (1994 / 2001)
  • Les Djinns, Op. 12 (2005)
Gjeilo
  • Dark Night of the Soul (2016)
Hændel
  • The ways of Zion do mourn, Funeral anthem for Queen Caroline HVW 264 (2007)
  • Coronation Anthems, pour chœur et orchestre HVW 258-261 (2007)
Haydn
  • Missa brevis Sancti Joannis de Deo, Hob.XXII: 7 (2001)
Janequin
  • La Guerre (La bataille de Marignan) (1991 / 2003)
Jenkins
  • The Armed Man : A Mass for Peace (2010)
Monteverdi
  • Messa a 4 da capella (1992)
  • Scherzi musicali (2003)
Morricone
  • On Earth as it is on Heaven (2009)
Mozart
  • Messe du Couronnement, K317 (1989)
  • Missa brevis en ré majeur, K194 (1995)
  • Inter natos mulierum, K72 (1995)
  • Requiem, K626 (édition Maunder) (1995)
  • Requiem, K626 (édition Maunder/Süssmayr) (2015)
  • Misericordias Domini, K222 (2001)
  • L’intégrale des Vêpres (K193, K321 et K339) (2002)
  • Te Deum, K141 (2002)
Off
  • Carmina Burana (2016)
Palmeri
  • Misa a Buenos Aires (2013)
Pärt
  • Magnificat (2014)
Poledouris
  • Hymn to Red October (2009)
Purcell
  • Rejoice in the Lord, alway (2012)
Rutter
  • Requiem (2006)
  • Fancies (2006)
  • For the beauty of the earth (2014)
  • Distant Land (2014)
  • The Lord is my light and my salvation (2006)
  • The Lord bless you and keep you (2006)
  • Magnificat (2014)
  • The Sprig of Thyme (2011)
Salieri
  • Requiem en do mineur (2015)
Schubert
  • Messe en sol majeur, D 167 (1990)
Telemann
  • Laudate Jehovam (1997)
Tiomkin
  • The Green Leaves of Summer (2009)
Vangelis
  • Conquest of Paradise (2009)
Vivaldi
  • Beatus vir, rv 597 (1984)
  • Dixit Dominus, rv 595 (1984)
  • Credo, rv 591 (1993)
  • Beatus vir, rv 598 (1993)
  • Magnificat, rv 610a (1993 / 1997 / 2014)
  • Gloria, rv 589 (1993 / 1999)
  • Kyrie, rv 587 (2004)
  • In Exitu Israel, rv 604 (2004)
Williams
  • Double Trouble (2009)
  • Dry your tears, Africa (2009)
  • Duel of the Fates (2009)
  • Exsultate Justi (2009)
  • Hymn to the Fallen (2009)
  • Somewhere in memory (2009)
Notons aussi la parution, en 1977, du disque Chansons de mon Pays et, en décembre 2000, de Dans le silence de la nuit..., un disque d’arrangements inédits de chants de Noël a capella. Soulignons enfin la création, en mai 2004, d’un Agnus Dei pour chœur et orchestre du directeur musical Patrick Brodeur.

Je m'abonne

J'annule mon abonnement

Votre nom:
Votre courriel:
Chorale
Info EVK
Cadeau surprise
©2005-2006 Ensemble Vocal Katimavik (Canada)
Réalisation: Neotenic website design / Pixailes design graphique